Du 7 au 11 mars, s’est déroulée la semaine nationale des mathématiques. La Semaine des mathématiques montre à tous les élèves des écoles, collèges et lycées ainsi qu’à leurs parents, une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques. Cette édition a pour thème « Mathématiques en forme(s) « .

C’est l’occasion pour les professeurs de sciences de :

  • Proposer une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques.
  • Insister sur l’importance des mathématiques dans la formation des citoyens et dans leur vie quotidienne (nombres, formes, mesures, sciences du numérique).
  • Présenter la diversité des métiers dans lesquels les mathématiques jouent un rôle important ou essentiel ainsi que la richesse des liens existant entre les mathématiques et les autres disciplines (physique, chimie, sciences de la vie, environnement, informatique, sciences économiques et sociales, géographie, etc.).
  • Développer chez les élèves le goût de l’effort, la persévérance, la volonté de progresser, le respect des autres, de soi et des règles : autant de valeurs communes au sport et aux mathématiques.
  • Montrer que la pratique des mathématiques peut être source d’émotions de nature esthétique (élégance d’une théorie, d’une formule, d’un raisonnement) afin de dévoiler le lien entre mathématiques, plaisir et créativité.
Les élèves de 3ème ont participé à une heure d’introduction des transformations du plan à l’aide de jeux : le UNO et le Dobble des transformations.
Les élèves de 4ème ont fabriqué un cube composé de plusieurs pyramides.
En 5ème les élèves ont fabriqué des solides emboîtés et décorés à la manière de Mondrian.
Les élèves de 6ème ont eux participé à des défis de groupe autour de dominos de fractions, dominos de table de multiplication ou encore jeu de mot codé. Ils ont également fait du calcul mental sous la forme d’un loto Bingo. Puis le lendemain, ils ont réalisé un projet de classe en réalisant un m² avec des carrés de 10 cm sur 10 cm construis par symétrie axiale. Pour finir la semaine, en lien avec le club solidarité, les élèves ont réalisé des shurikens en origami. Ces étoiles seront ensuite acheminées dans une école du Liban avec qui le collège a développé un partenariat.